Livraison GRATUITE à partir de 40,00€ d'achat

LES PARFUMS DE GRASSE - UN SAVOIR-FAIRE ANCESTRAL

Les parfums de Grasse sont une véritable légende vivante.

En effet, il est des réalisations artistiques qui transcendent le temps et l'espace. Qui traversent les millénaires, transmettant aux générations suivantes une somme considérable de connaissances, de savoir-faire et de méthodes testées par des centaines d'esprits passionnés et plein d'abnégation. Qui se jouent des régimes politiques, des religions et des modes.
Parmi celles-ci, l'art de la parfumerie est un de ces précieux héritages dont la France peut s'enorgueillir de jouer un rôle de premier plan dans le monde.

Une ville française est fameuse dans le monde entier car on y fabrique les fameux parfums de Grasse depuis le Moyen-Âge. La ville a obtenu cette année le classement au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de ses savoir-faire liés à la parfumerie.

Une tradition ancienne

Ainsi, la reconnaissance internationale de cette tradition qui remonte au XVIe siècle va permettre de protéger les pratiques et les savoir-faire transmis de génération en génération au sein de cette communauté.

Il faut savoir qu'avant d'être connue pour sa parfumerie, Grasse était renommée pour sa tannerie. Néanmoins, les méthodes de tannage sont à l'époque productrices de mauvaises odeurs. C’est pour cette raison que les nobles se plaignaient constamment de l’odeur de leurs objets en cuir, comme les gants.

Un jour, un artisan plongea ses cuirs dans des essences parfumées pour voir si les odeurs allaient être neutralisées. Cela marcha si bien que sa technique fut tout de suite reprise. Elle se répandit comme une traînée de poudre dans toute la ville, et tous les gants seront - dès lors - parfumés.

De cette manière, le métier de parfumeur prend un véritable essor dans la ville de Grasse.

De la culture des plantes à la réalisation des parfums

Le territoire autour de Grasse est particulièrement propice à la fabrication du parfum puisqu'on y trouve beaucoup de plantes très odorantes.

Ainsi, les paysans se sont mis à distiller leurs plantes pour en revendre l’essence. Ils disposaient d'un complément de revenus très appréciable. Parmi ces plantes odorantes, il y a les agrumes comme l’oranger ou la bergamote, mais aussi la lavande, le cassier ou le myrte.

Les parfums de Grasse gagnent tellement en popularité qu'au XVIIe siècle, de nouvelles plantes commencent à être cultivées. On importe des plantes odorantes ; d'ailleurs la tubéreuse, venue d’Italie ou le jasmin, apporté d’Inde, mais on commence aussi à cultiver la rose de parfumerie.

Comme la parfumerie ne cesse de se développer, les environs de Grasse se couvrent de champs fleuris. C'est avant tout pour faire face à la demande croissante de cette matière première. Parmi les plantes emblématiques des parfums de Grasse en plus du jasmin, de la tubéreuse et de la rose de mai on compte également la violette, le mimosa, la fleur d'oranger et l’iris.

 

La parfumerie - un art à part entière

Composer un parfum est tout un art. Il s’agit d'assembler délicatement différentes senteurs en construisant une véritable architecture olfactive.

C'est ainsi que sont apparus les "nez", les compositeurs de parfum. Ils disposent de multiples compétences qu'ils arrivent à maîtriser puisqu'ils suivent tous les étapes du processus. Depuis la culture de la plante et jusqu'à sa transformation en essence.

Les parfums de Grasse sont utilisés par les grands parfumeurs français et étrangers. Ils font également l'objet de plein d'autres usages. Que ce soit dans l'aromathérapie, les bougies parfumées, les cosmétiques, les parfums d'ambiance, etc.

Nous en utilisons dans nos bougies parfumées puisque nous souhaitons utiliser la meilleure qualité disponible pour nos clients.